CHU The-Chun (1920-2014). Composition n°...

Lot 138
Aller au lot
30 000 - 40 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 61 642 €

CHU The-Chun (1920-2014). Composition n°...

CHU The-Chun (1920-2014).
Composition n° 136, 1962
Gouache sur papier.
Haut. : 38 cm ; Larg. : 57 cm.

Un certificat d'authenticité de la Fondation Chu Teh-Chun sera remis à l'acquéreur.

Provenance :
- Collection particulière parisienne.
- Oeuvre acquise à la galerie Legendre en 1962.

Issu d'une famille de lettrés, médecins et collectionneurs, Chu Teh-Chun intègre en 1935 l'école des beaux-arts de Hangzhou où il bénéficie de l'enseignement de Lin Fengmian. Il devient ensuite professeur de peinture occidentale pendant plusieurs années puis gagne la France en 1955.
Quatre décennies plus tard, il déclare à ce propos : " Je suis venu à Paris au printemps 1955 pour y trouver la réponse à une aspiration profonde. Je devais y découvrir ma propre voie grâce à la connaissance directe et à la pratique assidue de la peinture occidentale ".
Il découvre en Europe les toiles de grands maîtres de l'art occidental dont Le Greco, Rembrandt et Goya mais aussi l'art abstrait dans l'oeuvre de Nicolas de Staël. En 1960, il signe avec la galerie Henriette Legendre un contrat d'exclusivité de six ans. C'est à cette époque que notre oeuvre fut acquise.
Chu Teh-Chun conserve toute sa vie un lien étroit avec la calligraphie chinoise pratiquée dès sa jeunesse. À Paris, il a noué une relation d'étroite amitié avec le grand maître de l'abstraction lyrique, Zao Wou-Ki. En 1997, Chu Teh-Chun, maître du paysagisme abstrait, est élu à l'Académie des Beaux-Arts, dans la section peinture.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue