Attribué à Félix LECOMTE (1737-1817) Cortège... - Lot 45 - Audap & Associés

Lot 45
Aller au lot
Estimation :
4000 - 6000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 166 152EUR
Attribué à Félix LECOMTE (1737-1817) Cortège... - Lot 45 - Audap & Associés
Attribué à Félix LECOMTE (1737-1817)
Cortège bachique et scène de sacrifice
Paire de vases en terre cuite
Montures en bronze doré et marbre blanc
Haut. : 37,5 cm

OEuvres en rapport :
- Félix Lecomte, Le Triomphe de Terpsichore, bas-relief en terre cuite, inscrit en bas à gauche « F. LECOMTE 1770 », H. 33 x L. 104 x l. 4,3 cm, Saint-Jean-Cap-Ferrat, villa Éphrussi de Rothschild, musée Île-de-France, inv. 2194 ;
- Joseph-Marie Vien, Suite de Vases composée dans le goût de l'Antique, 1760, Éditeur Chez Basan et Poignant, Paris, Bibliothèque nationale d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet Estampes ;
- Jacques-François Saly, Recueil de vases inventés et gravés à l'eau-forte, 1747, Bibliothèque nationale de France, département des estampes et photographie.

Littérature en rapport :
- James-David Draper (dir.), Guilhem Scherf (dir.), L'esprit créateur : de Pigalle à Canova : terres cuites européennes : 1740-1840, cat. exp. Paris, musée du Louvre, 19 septembre 2003-5 janvier 2004, New York, The Metropolitan museum of art, 28 janvier-28 avril 2004, Stockholm, Nationalmuseum, 12 mai-29 août 2004, Paris, Réunion des musées nationaux, 2003, pp.157-159 ;
- Anne L. Poulet, Guilhem Scherf, Clodion 1738-1814, cat. exp. Paris, musée du Louvre, 17 mars-29 juin 1992, Paris, Réunion des musées nationaux, 1992.

Vers 1750, sous l'influence du grand mécène et académicien le comte de Caylus (1692-1765) et à la suite de la grande diffusion des projets de vases dessinés par Joseph-Marie Vien (1716-1809) et par Jacques-François Saly (1717-1776), l'intérêt pour ce type d'objet grandit auprès de la plupart des sculpteurs du devant de la scène artistique néo-classique. Clodion, Moitte, ou encore Boizot s'essayent à cet exercice à la croisée de la sculpture et de l'objet d'art.
Les thèmes choisis pour décorer ces vases sont régulièrement inspirés des reliefs ornant les sarcophages antiques et plus particulièrement d'une iconographie liée au culte de la déesse romaine Vesta et à sa cohorte de cortèges bachiques et de scènes de sacrifices.
C'est de la main de Félix Lecomte que se rapproche le plus ces deux remarquables vases en terre cuite typiques de cette production antiquisante qui fait alors fureur dans les cabinets d'amateurs.
Lecomte est un sculpteur qui dessine beaucoup. On retrouve son style emprunté au dessin, linéaire, raffiné et graphique dans ses travaux en bas-reliefs. Nos vases sont soigneusement sculptés sur des fonds régulièrement striés de lignes parallèles d'où ressortent, par contraste, les personnages aux carnations laissées lisses. Ces différents personnages ne sont suggérés qu'en très légère saillie surlignés de délicates incisions profondément dessinées dans la terre. On retrouve cette technique particulière chez Lecomte et notamment dans son charmant modèle en terre cuite du Triomphe de Terpsichore, les corps des personnages qui se suivent dans ce joyeux cortège présentent le même type allongé, les mêmes profils au nez droit et la même technique minutieuse dans le traitement des drapés.
Il est à noter la très belle qualité des montages d'origine en bronze doré, finement ciselés de feuilles d'acanthes et de grappe de raisins.

Expert : Cabinet Lacroix et Jeannest
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue